BLACK FRIDAY

[ BLACK FRIDAY ]

En ce « vendredi noir », prenons la vague à contre courant et rendons plutôt hommage aux femmes noires qui nous inspirent. Nous et le reste du monde ! 

Nous ne voulons pas suivre un mouvement mais mettre en valeur des femmes qui ont impacté ce monde mais aussi qui définissent Tribus Urbaines pour ses valeurs : créativité et audace, excellence, ouverture d’esprit, plaisir et solidarité.

Nous empruntons :

                         

 

L’ouverture d’esprit à Maya Angelou, pour son travail exemplaire et sa ténacité. Marguerite Johnson, son vrai nom, est une poétesse, écrivain, actrice et militante afro-américaine. Une figure importante du mouvement américain pour les droits civiques mais aussi une figure emblématique de la vie artistique et politique internationale.

 

 

 

 

 

 

La solidarité à Myriam Makeba par son charisme et sa versatilité.

Née le 4 mars 1932 à Johannesbourg en Afrique du Sud. Myriam est une chanteuse d’ethno-jazz et une militante politique sud-africaine. Connue pour son tube « Pata, Pata », elle a aussi énormément œuvré pour lutter contre l’apartheid. Un thème que la chanteuse a souvent abordé dans ses titres emprunts de paix et de tolérance.

 

 

 

   

 

                                               L’excellence à Nina Simone pour sa profondeur.                                                        Elle nous fait vibrer pour sa voix mais surtout pour ses messages.

Née le 21 février 1933 à Tryon (Caroline du Nord, États-Unis) Nina est une pianiste, chanteuse, compositrice et arrangeuse musicale américaine. Elle fut également militante pour les droits civiques aux États-Unis. Elle est considérée, avec Ella Fitzgerald, Sarah Vaughan et Billie Holiday, comme l’une des quatre plus grandes chanteuses de jazz de l’histoire.

 

 

 

 

 

Audace à Angela Davis pour sa persistance et son courage.

Née le 26 janvier 1944 à Birmingham en Alabama (USA). Une militante féministe des droits des humains, professeur de philosophie et militante communiste de nationalité Américaine. Elle est aussi membre des Black panthers. Une vie de combats. Il y a 45 ans la militante des droits civiques afro-américaine Angela Davis, menacée de la peine de mort, était acquittée après un long acharnement judiciaire. Elle était la femme à abattre du pouvoir américain

 

 

 

 

Plaisir à Melba Tolliver, un plaisir d’être belle en étant nous-même.

Née en 1939, Melba est une journaliste américaine, ancienne présentatrice et reporter de  New York.   On se souvient surtout d’elle pour sa position de défi contre la chaîne WABC-TV, propriété d’ABC, lorsqu’elle a refusé de mettre une perruque ou un foulard pour couvrir son afro afin de couvrir le mariage à la Maison Blanche de la fille du président Richard Nixon en 1971.

 

 

 

 

 

 

 

 

La créativité à Lupita Nyong’o, par sa facilité à fusionner l’Afrique dans tout ce qu’elle est et fait. Née le 1er mars 1983 à Mexico, Lupita est une actrice et réalisatrice mexico-kényane.

Elle accède à la notoriété grâce à son interprétation de Patsey dans le drame acclamé Twelve Years à Slave. Ce rôle lui vaut de nombreuses récompenses, dont, le 2 mars 2014, l’Oscar du cinéma de la meilleure actrice dans un second rôle. Elle a été désignée « Plus belle femme du monde » pour l’année 2014 par le magazine américain People. Depuis 2019, Lupita se lance dans l’écriture avec son premier livre pour enfants, intitulé « Sulwe » qui signifie « étoile » en luo, un dialecte kényan.

 

 

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *