Projecteurs sur les cheveux afro: soigner sa chevelure quand on porte perruques, extension, tissage ou qu’on se défrise les cheveux.

Coups de projecteur sur les cheveux afro!

Une des grandes qualités des cheveux afro résident dans leur versatilité. Ils offrent une créativité et un choix de coiffure tels que les têtes afro pourraient changer de parure capillaire toutes les trois semaines.

Les chevelures afro se portent au naturel (bien sûr !) lâchées avec des boucles plus ou moins serrées. Pour sophistiquer son afro, on opte pour un twist-out ou une définition de boucles au gel. Si on souhaite porter les cheveux attachés, on préférera les twist (vanilles), les tresses ou un chignon. Autre possibilité encore :  utiliser les techniques de tissage et les extensions pour changer la longueur et/ou la texture de sa couronne capillaire, juste le temps d’une coiffure. Pour transformer momentanément son apparence les perruques sont également une option populaire. Toutes ces options sont intéressantes, créatives et peuvent sublimer la beauté des têtes afro.
Chez Tribus Urbaines nous avons choisi de travailler le cheveu sans le défriser chimiquement, ni le recouvrir (tissages, perruques) ou allonger artificiellement sa longueur avec des extensions. De nombreux salons de coiffures proposent ces services. Par contre, il est plus compliqué de trouver des spécialistes de la coupe et du soin pour les cheveux bouclés, frisés, crépus, afro portés au naturel.
Une précision de taille : nous soignons et coupons tous les cheveux bouclés frisés, crépus, afro. Tous ! Même s’ils sont défrisés, portés sous un tissage, une perruque ou entrelacés dans des tresses. C’est d’ailleurs dans ces cas-là que les cheveux réclament davantage de soins et qu’il faut redoubler d’attention à leur égard.

Nos cinq conseils de base :

  1. Choisir un.e professionnel.le qui tresse la chevelure avec douceur, en effectuant une légère traction sur le cuir chevelu et en évitant de toucher les « baby hair ». De plus, une fois la coiffure terminée, elle doit être confortable à porter..
  2. Garder tresses (avec ou sans extension) ou tissages entre 3 et 5 semaines maximum.
  3. Après une période de tresses ou de tissages, laisser reposer sa chevelure au minimum le même temps que la période en question, à savoir entre 3 et 5 semaines (minimum !).
    • Porter sa chevelure libre (sans l’attacher)
    • Adopter une bonne routine capillaire, incluant une shampoing, un soin et un démêlage profonds une fois par semaine.
  4. En cas de cheveux défrisés (ou même colorés), effectuer un soin profond par semaine.
    •  Mélanger des huiles hydratantes (olive, amande, avocat ou ricin par exemple) et protéinées (argan ou coco par exemple) à votre après-shampoing et laisser reposer 20 à 30 minutes, après le shampooing. Les proportions : une petite cuillère d’après shampoing pour une petite cuillère de mélange d’huiles.

  5. Au moins une fois par mois, faire un soin profond sous le casque à chaleur au salon pour davantage l’hydratation et renforcer la chevelure.

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *